Butler Industries pénètre avec succès le marché chinois des smart wearables avec la marque NOERDEN.

 

 

 

 

 

Butler Industries pénètre avec succès le marché chinois des smart wearables avec la marque NOERDEN.

 

Noerden 1

En s’appuyant sur son expérience dans les nouvelles technologies et sa présence en Asie, Butler Industries lance avec succès la marque d’objets connectés NOERDEN et s’attaque directement au marché chinois.

La jeune start-up basée entre Paris et Shanghai, positionnée sur le marché des smart wearables, envisage d’étendre ses réseaux de distributions à toute l’Asie dès cette année.

Noerden 2

NOERDEN lance LIFE, sa première smart watch, sur le marché chinois : face à la concurrence des géants internationaux et des produits bon marché locaux, NOERDEN se démarque par un design minimaliste dissimulant une technologie dernier cri, à un prix abordable.

Tracker d’activité, analyse du sommeil, détection du niveau d’UV, alerte d’appels entrants, déclencheur d’appareil photo smartphone à distance… LIFE propose de nombreuses fonctions simples d’utilisation. Les données collectées par la montre sont accessibles via l’application NOERDEN qui permet à chacun de mieux comprendre son corps, et d’améliorer ses habitudes quotidiennes à son propre rythme.

Tout va très vite en Chine : suite au succès de sa première montre LIFE (plusieurs milliers de produits vendus dès les premiers mois), NOERDEN est déjà sur le point de lancer de nouvelles séries de montres et de nouveaux équipements de santé connectée, tels que des balances ou des tensiomètres, au cours des prochains mois.

Noerden 3

 

Pour en savoir plus sur NOERDEN : www.noerden.eu

 

 

Walter Butler, si j’étais président – interview du Figaro Magazine

DOSSIER – Si j’étais président de la République

Walter Butler – « OSER LA RUPTURE »
Interview du 2 décembre 2006

Le Figaro Magazine – Walter Butler, si vous étiez président de la République…

Walter Butler – … J’agirais, pour éviter de subir ! Beaucoup, jusqu’à présent, ont parlé de rupture sans jamais la faire. Le futur chef de l’Etat devra avoir le courage de parler aux Français, mais surtout d’agir, car une chose dite n’est pas une chose faire, contrairement à ce que certains ont l’air de croire. Le pays est dans une phase d’appauvrissement, essentiellement parce que la sphère politique a manqué de courage jusqu’à présent. Les Français sont pourtant prêts à entendre un langage de vérité et, plus que leurs élites, à engager des réformes. Je pense que le potentiel de la France est bien plus élevé qu’on ne le dit, et que le changement de génération engendré par cette présidentielle est une bonne occasion de se relancer.

Consulter le dossier complet

Walter Butler, si vous étiez président de la République

Walter Butler, les Do’s & Don’ts de l’investissement dans une entreprise en difficulté

« L’aventure est un risque mais la routine mortelle »

Si elle n’est pas affichée dans les bureaux de tous les professionnels du retournement d’entreprises, cette citation de Paulo Cuelho est le moteur de nombreux d’entre eux et est présente dans l’esprit de tous ceux qui ont pu assister au petit déjeuner conférence de l’Association des Jeunes professionnels du Restructuring (AJR), animé le 22 février dernier par Walter Butler que nous tenons à remercier.

Fondateur et président de Butler Industries, Walter Butler est revenu sur la naissance presque fortuite de son activité de retournement en 1993 avec le groupe de publicité BDDP, qui employait plus de 3.000 personnes dans huit pays et qui a été par la suite intégré au leader mondial Omnicom.

Présents dans toutes les phases de la vie d’une entreprise, de sa naissance à sa renaissance, en passant par son redéploiement et son internationalisation, Butler Industries investit depuis plus de 25 ans dans des sociétés leaders sur leurs marchés, à Paris, Shanghai, Londres et Sao Paulo.

Cet investisseur plutôt industriel intervient dans des secteurs variés (agricole, agro-alimentaire, restauration, retail, en B2B ou en B2C). Il a toutefois développé au fil de ses investissements une zone d’excellence en matière de nouvelles technologies et prête une attention particulière aux « pépites digitales » qui font l’objet d’une procédure judiciaire.

L’ADN de Butler Industries est composé de deux brins :

  • un plan d’action fort et rapide et
  • une collaboration avec les forces vives de l’entreprise « hands-on » en toute transparence.

La clé de ses nombreux succès : une approche globale et méthodique des difficultés de l’entreprise (l’entreprise perd-t-elle de l’argent en exploitation, a-t-elle besoin de new money et/ou comment ajuster son niveau de dette ?) et en France, un accord systématique des partenaires sociaux sur les restructurations envisagées.

Consulter le dossier complet

les Do’s & Don’ts de l’investissement dans une entreprise en difficulté

 

 

Investir dans la renaissance des entreprises en difficulté : entretien avec Walter Butler

Depuis plus de 25 ans, Butler Industries investit en fonds propres dans des entreprises en difficulté afin de leur donner un nouvel envol.

Walter Butler, président et fondateur de Butler Industries, livre à « La Jaune et La Rouge » son point de vue dans un dossier spécial retournement et redressement d’entreprises.

Consulter le dossier complet

La Jaune et la Rouge – Oct 2016

 

Les ambitions de Butler Industries dans le secteur de la sécurité

« Notre objectif à moyen terme est de créer un leader technologique européen dans le secteur de la sécurité électronique, un domaine que nous avons investi depuis 2012. La France est en retard dans ce domaine mais le marché va se développer fortement. Les clients cherchent l’efficacité et les économies. Une partie de la sécurité physique va se rabattre sur les prestations électroniques à mesure que les responsables sécurité vont oser franchir le pas », déclare Frédéric Favreau, directeur associé de Butler Industries.

Consulter l’article complet

En toute sécurité – 07/2016

Butler Industries est fier de soutenir l’association Noukou

Butler Industries annonce un partenariat avec l’association Noukou.

Noukou est une association humanitaire ayant pour objectif d’apporter de l’aide aux enfants du Togo en situation d’urgence en leur fournissant de la nourriture, des soins et un accès à l’éducation.  Avec plus de 45 projets réalisés depuis 2013, Noukou agit pour l’amélioration de leurs conditions de vie dans la perspective d’un développement durable et autonome.

« Nous attachons une très grande importance aux projets humanitaires. Noukou est une jeune association très dynamique proposant des projets de qualité. Nous sommes heureux et très fiers de soutenir ses projets. » Monsieur Walter Butler, Président de Butler Industries.

« Monsieur Walter Butler a choisi Noukou, notre jeune association pour la qualité de ses projets, son dynamisme et le suivi de ses engagements. Sa contribution nous permet de finaliser sereinement l’achat d’un terrain. Nous sommes heureux de constater qu’un grand groupe et une petite association comme la nôtre puissent partager les mêmes valeurs humanistes.  » Karine Benoit, Présidente de Noukou.

 Pour plus d’information sur Noukou : http://www.noukou.org/

image2

NextiraOne, participation de Butler Industries, annonce l’acquisition de Nware

Un an tout juste après avoir été repris par Butler Industries, NextiraOne annonce la reprise de Nware, spécialiste de la virtualisation des réseaux et des datacenters.

Fondée en 2008, la société Nware réalise près de 10 m€ de chiffre d’affaires et emploie plus de 60 collaborateurs en France, répartis entre ses activités d’intégration et d’assistance technique. Nware, spécialiste de la virtualisation et de l’hyperconvergence, est un partenaire privilégié des principaux fournisseurs de ces technologies tels que VMware, Nutanix, Microsoft ou Dell. Elle compte plus de 200 clients ETI & Grands Comptes sur de nombreux secteurs tels que les banques et assurances, les industries, les télécoms et les services.

Cette acquisition va permettre au groupe NextiraOne d’élargir son offre de services autour des datacenters et de la virtualisation des réseaux.

Le groupe NextiraOne, repris en juin 2015 par Butler Industries, est un des leaders français de l’intégration des systèmes et réseaux. Réalisant un chiffre d’affaires de plus de 240 m€, NextiraOne conçoit, déploie et exploite des solutions et services pour plus de 20 000 clients des secteurs privé et public.

Cette acquisition reflète la dynamique de croissance engagée par le groupe depuis plusieurs mois, pour faire de NextiraOne un acteur majeur de la transformation digitale des entreprises et des infrastructures technologiques de demain.

A propos de NextiraOne France

NextiraOne France est une entreprise de services du numérique (ESN) qui conçoit, intègre, déploie et exploite des solutions Réseaux et Télécoms pour plus de 20 000 clients du secteur privé et public. Grâce à son expertise  les domaines des data centers, centres de contacts, de la ToIP et du collaboratif, des infrastructures réseaux sécurisées, NextiraOne accompagne ses clients dans la transformation digitale de leurs organisations.

Avec son siège à Paris, le groupe NextiraOne est présent en métropole (18 agences – 44 implantations) et en Océan Indien, aux Antilles et en Guyane et compte près de 1400 employés, dont plus de 850 experts qualifiés.

Pour en savoir plus, www.nextiraone.eu/fr

Soirée de lancement d’Almas Industries

Butler Safe Technologies, filiale de Butler Industries, devient Almas Industries

Depuis 2012, le groupe Butler Safe Technologies s’est fortement développé dans les métiers de la sécurité électronique en croissance interne mais également à travers plusieurs acquisitions dans le secteur, parmi lesquelles :

  • Eden Innovations, société industrielle et de R&D, basée à Aix-en-Provence (France),
  • Fichet-Bauche Télésurveillance, pionner de la télésurveillance en France,
  • ATS Sécurité Privée, acteur majeur de la sécurité pour les PME françaises

Aujourd’hui, pour refléter cette croissance et son ambition affichée d’être reconnu comme un acteur de référence du secteur, le groupe adopte une nouvelle identité visuelle et devient Almas Industries.

Cette nouvelle identité est le fruit d’une réflexion autour des valeurs du groupe, de ses forces et de ses aspirations. C’est un signe fort, dirigé autant vers nous-mêmes que vers nos clients, fournisseurs et partenaires.

Almas Industries va continuer à croître en plaçant l’innovation technologique et le service client au cœur de son activité. Avec 300 employés, 25 000 clients et une présence dans 8 pays européens, Almas industries a vocation à devenir un nouveau leader sur le marché de la sécurité (systèmes d’alarme, vidéo, biométrie, téléassistance, défibrillateurs connectés).

Pour plus d’informations : www.almas-industries.com/fr

Walter Butler participe à la table ronde restructuration

Chef d’entreprise, investisseurs, conseils, mandataire de justice : tous sont d’accord pour dire qu’une nouvelle vague de restructuration d’entreprises se prépare, dans l’énergie comme dans le digital. L’exemple du retournement de Meilleurtaux.com prouve toutefois qu’une entreprise peut rapidement retrouver la croissance à condition de savoir réduire les sources de complexité et réinventer régulièrement son business model. Bienvenu dans l’ère du retournement permanent.

Consulter l’article complet

Table ronde restructuration – janv. 2016